03 février 2016

- R A G E - La liste de ce qui m'énerve.

 

 

Il y a tant de choses qui m’énervent.
Et après des mois d'absence, je reviens aujourd'hui pour vous faire part de cette liste absolument non exhaustive.

 

ca-menerve

- Ca m’énerve d’être capable de faire mille fois le même trajet en me trompant toujours de direction à la même intersection.

- Ca m’énerve, de ne pas réussir à me forcer à prendre rendez-vous chez la dermato. Et le dentiste. Et le médecin.

- Ca m’énerve, de marcher dans la flaque de la salle de bain, celle à côté de la douche, juste après avoir mis mes chaussettes.

- Ca m’énerve, de ne pas assez assumer mes goûts et mes choix.

- Ca m’énerve, de ne pas me souvenir d’un mot que je l’ai sur le bout de la langue et qui en plus, n’a a priori aucune importance vitale. Ca me rend folle, littéralement. (et donc, après investigation, un pantalon de pêcheur constitué de bottes et de pantalon réunis, ça s'appelle un wader.)

- Ca m’énerve, quand après une soirée où j’ai trop bu, je me rappelle de ce que j’ai pu dire, et que je me dis que je n’aurais jamais du me laisser aller comme ça.

- Ca m’énerve, quand les gens dans le métro appuient l’intégralité de leur corps contre la barre pour ne pas tomber. Et que toi, du coup, t’es obligé de te contorsionner pour trouver une place pour ta main sans les toucher (parce que soyons honnêtes, toucher les autres dans le métro, c'est dégoutant.)

- Ca m’énerve, de n’avoir de la répartie qu’entre 3 et 5h du matin, dans mon lit et surtout, toute seule.

- Ca m’énerve, les gens qui ne savent jamais ce qu’ils veulent.

- Ca m’énerve, de croire qu’il reste une compote pomme châtaigne dans le frigo, alors qu’en fait ben… non. Y’a plus rien à manger à part de la soupe moisie.

- Ca m'énerve, le mascara qui dégouline dans les ridules sous les yeux, ou qui fait des tâches sur le fard à paupière appliqué avec amour et soin à peine 30 secondes plus tôt. Et que t'es déjà en retard, mais que selon ton nouveau mantra, "Mieux vaut arriver en retard que moche"

- Ca m’énerve, de croire toujours aux mêmes bêtises, avec toujours cette même candide naïveté.

- Ca m’énerve, quand j’ai super envie de dessiner, mais que je n’ai pas d’idées.

- Ca m'énerve, quand malgré tous mes efforts et toutes mes précautions, j'arrive encore à flinguer mes vêtements blancs.

- Ca m’énerve, d’être ultra motivée pour la journée suivante, quand je rentre chez moi le soir, et de me retrouver complètement dénuée de cette motivation une fois le matin venu.

- Ca m’énerve, de faire des fautes d’orthographes. Et qu'on me le fasse remarquer, avec ce petit air moqueur, l'air de dire : "Madame grammar nazi, vous n'êtes qu'humaine après tout."

- Ca m'énerve, quand mes parents me disent qu'il passent leur week-end à skier sous un soleil éclatant alors que je m'apprête à rester dans la grisaille parisienne pour les mois à venir.

- Ca m'énerve, de me faire insulter parce que je ne réponds pas au charmant "hey mad'moiselle !" du paumé de l'angle de la rue de Lyon et de l'avenue Ledru Rollin, à 21h un samedi soir.

- Ca m’énerve, quand je fais mon possible pour choisir et peser mes mots, mais qu’ils sont mal interprétés.

- Ca m’énerve, quand on me demande si je suis dispo pour boire un verre, que je dis oui, et qu’on ne me répond plus après.

- Ca m’énerve, de filer mon collant le jour où je l’achète.

- Ca m'énerve, de ne pas avoir assez de force de caractère pour ne pas dépenser tout mon argent dès que je croise une jolie vitrine. Et de devoir galérer pendant des semaines après. Avec ma soupe moisie du coup.

- Ca me met carrément en colère, de me rendre compte que je suis la seule responsable si je me retrouve dans des situations toutes pourries.

 

Et toi, qu’est-ce qui t'énerve ?

Posté par juliette_b à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 mai 2013

In love with La Poste

la poste1

la poste2

la poste3

la poste4

la poste5

la poste5

la poste6

la poste7

la poste7

la poste8

J'ai deux grandes histoires d'amour dans ma vie, qui me font vibrer, toujours pleines de surprises et de rebondissements plus incroyables les uns que les autres: la SNCF et la Poste.

M'énerver dans mon coin, ça je sais très bien le faire, mais alors m'énerver en vrai devant les gens et tout... Ben là y'a plus personne. Et pourtant, ils mériteraient bien que je les castagne, parce que c'est pas la première fois que je reste chez moi exprès pour les attendre, et que, par débilité, flemme ou... débilité, ils ne prennent même pas la peine de sonner chez moi pour me livrer mes colis.

Donc ça m'énerve.
Très fort.
Intérieurement.

Bon Lundi!

Posté par juliette_b à 09:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,