01 avril 2014

If Only It Were That Simple.

heart unplugged

" Mais pourquoi on s'emballe? On ne s'est connu qu'un moment... " 
Coeur de Pirate - Place de la République

 

Posté par juliette_b à 23:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

24 février 2014

When Enough Is Enough

leave-me-alone-2

 

 

 

Moi qui en 3e harcelait mes parents à tous les repas pour avoir un téléphone portable, qui suis passé à l'iphone parce que trop cool d'avoir un smartphone!, qui ai successivement écumé caramail, msn et facebook, qui tient un blog et qui vient tout juste de se faire installer la fibre...

J'ai besoin d'air.
Je suffoque, littéralement, de la permanente présence des autres dans ma vie, via la technologie

 

Qu'on se le dise, je ne suis pas complètement asociable.
J'aime mes amis, j'aime passer du temps avec eux et leur raconter ma vie. Dès que je peux, je sors boire une bière en terrasse ou faire une promenade au parc, et je me réjouis toujours à la perspective d'une soirée en extérieur le samedi soir. 

Mais j'ai le sentiment que trop, c'est trop, et je bouillonne.
Bien longtemps réticente à la solitude, aujourd'hui je la bénis.
Aujourd'hui, j'ai réellement besoin de ces moments rien qu'à moi, ceux où je n'ai de compte à rendre à personne et où je fais strictement ce que je veux.

Oui mais voilà, la réalité technologique en a décidé autrement...

- Tu fais quoi ce soir?
- Hop! Un snapchat de ma tête juste parce que je m'ennuie.
- Oh t'es connectée à facebook alors je vais te parler pour ne rien te dire!
- Bon vu que tu réponds pas je vais t'appeler.
- Un autre snapchat du lieu où je me trouve, trop cool non?
- Vous avez 42 nouveaux mails.
- Pourquoi tu me réponds paaaaaaas?

. . .

Outre le fait que je m'en fous un peu, de savoir ce que fait chacun à chaque instant, laissez-moi vivre bordel! Si je ne réponds pas, c'est probablement que je n'en ai pas envie, alors back off!! 


C'est sûrement très égoïste, mais je suis tellement fatiguée que tout le monde passe son temps à me demander ce que je fais, où, avec qui, comment, pourquoi, et regarde! encore un snapchat pour te dire ce que moi je fais, où, quand, comment, avec qui et pourquoi.

Je ne peux m'empêcher de me demander si ce n'était pas mieux avant, sans GPS permanent accroché à nos sacs à main.
J'ai entendu tellement de fois mes parents et grand-parents me dire: "Avant, on n'avait pas de téléphone, et on s'en sortait très bien!", et je leur ai bien souvent ri au nez sous couvert de "Oui mais les temps changent et maintenant, il n'y a plus aucun retour en arrière possible."

Vraiment? Aucun retour en arrière?
J'ai déjà constaté dans d'autres domaines que les retours en arrière étaient mauvais (genre ressortir avec son ex, synonyme de grooooooosse erreur, autrement dit tu vas morfler...) mais dans ce cas précis... Je m'interroge. Serions-nous réellement malheureux si l'on prenait plus de temps pour soi et uniquement soi, et un peu moins pour snapchater à tire la rigot tout en envoyant des sms? Est-ce si mauvais de vouloir disparaître de la carte juste un instant, sans se retrouver avec 25 messages au retour, et un foutu sentiment de malaise??

Et puis finalement, est-ce qu'être ultra connecté ne nous pourrit pas un peu la vie?
Combien de fois je n'ai pas répondu à un message, juste parce que je n'en avais pas envie, parce que j'avais décidé que je n'étais pas disponible, tout en me sentant affreusement coupable parce que dispo ou pas, je l'ai vu ce message.

Est-ce impoli de prendre du temps pour soi? 

Je ne sais pas si je suis en pleine crise existentielle, révolution personnelle, ou si j'en ai simplement ras-le-bol, mais je me rends compte à quel point la liberté est un luxe qu'il est nécéssaire de s'octroyer

Alors je crois que je vais me déconnecter un peu.
Et par pitié, laissez-moi faire.

 

Posté par juliette_b à 15:46 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 juin 2011

What The Fuck

.

.

.

.

.

wiwwyg

.

.

.

.

Je m'interroge sérieusement quant à la possibilité d'une quelconque compréhension entre les hommes et les femmes. Est-ce que c'est moi qui suis complètement à la masse, ou eux qui ont sérieusement des problèmes?

.

.

.

Posté par juliette_b à 11:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]