03 février 2016

- R A G E - La liste de ce qui m'énerve.

 

 

Il y a tant de choses qui m’énervent.
Et après des mois d'absence, je reviens aujourd'hui pour vous faire part de cette liste absolument non exhaustive.

 

ca-menerve

- Ca m’énerve d’être capable de faire mille fois le même trajet en me trompant toujours de direction à la même intersection.

- Ca m’énerve, de ne pas réussir à me forcer à prendre rendez-vous chez la dermato. Et le dentiste. Et le médecin.

- Ca m’énerve, de marcher dans la flaque de la salle de bain, celle à côté de la douche, juste après avoir mis mes chaussettes.

- Ca m’énerve, de ne pas assez assumer mes goûts et mes choix.

- Ca m’énerve, de ne pas me souvenir d’un mot que je l’ai sur le bout de la langue et qui en plus, n’a a priori aucune importance vitale. Ca me rend folle, littéralement. (et donc, après investigation, un pantalon de pêcheur constitué de bottes et de pantalon réunis, ça s'appelle un wader.)

- Ca m’énerve, quand après une soirée où j’ai trop bu, je me rappelle de ce que j’ai pu dire, et que je me dis que je n’aurais jamais du me laisser aller comme ça.

- Ca m’énerve, quand les gens dans le métro appuient l’intégralité de leur corps contre la barre pour ne pas tomber. Et que toi, du coup, t’es obligé de te contorsionner pour trouver une place pour ta main sans les toucher (parce que soyons honnêtes, toucher les autres dans le métro, c'est dégoutant.)

- Ca m’énerve, de n’avoir de la répartie qu’entre 3 et 5h du matin, dans mon lit et surtout, toute seule.

- Ca m’énerve, les gens qui ne savent jamais ce qu’ils veulent.

- Ca m’énerve, de croire qu’il reste une compote pomme châtaigne dans le frigo, alors qu’en fait ben… non. Y’a plus rien à manger à part de la soupe moisie.

- Ca m'énerve, le mascara qui dégouline dans les ridules sous les yeux, ou qui fait des tâches sur le fard à paupière appliqué avec amour et soin à peine 30 secondes plus tôt. Et que t'es déjà en retard, mais que selon ton nouveau mantra, "Mieux vaut arriver en retard que moche"

- Ca m’énerve, de croire toujours aux mêmes bêtises, avec toujours cette même candide naïveté.

- Ca m’énerve, quand j’ai super envie de dessiner, mais que je n’ai pas d’idées.

- Ca m'énerve, quand malgré tous mes efforts et toutes mes précautions, j'arrive encore à flinguer mes vêtements blancs.

- Ca m’énerve, d’être ultra motivée pour la journée suivante, quand je rentre chez moi le soir, et de me retrouver complètement dénuée de cette motivation une fois le matin venu.

- Ca m’énerve, de faire des fautes d’orthographes. Et qu'on me le fasse remarquer, avec ce petit air moqueur, l'air de dire : "Madame grammar nazi, vous n'êtes qu'humaine après tout."

- Ca m'énerve, quand mes parents me disent qu'il passent leur week-end à skier sous un soleil éclatant alors que je m'apprête à rester dans la grisaille parisienne pour les mois à venir.

- Ca m'énerve, de me faire insulter parce que je ne réponds pas au charmant "hey mad'moiselle !" du paumé de l'angle de la rue de Lyon et de l'avenue Ledru Rollin, à 21h un samedi soir.

- Ca m’énerve, quand je fais mon possible pour choisir et peser mes mots, mais qu’ils sont mal interprétés.

- Ca m’énerve, quand on me demande si je suis dispo pour boire un verre, que je dis oui, et qu’on ne me répond plus après.

- Ca m’énerve, de filer mon collant le jour où je l’achète.

- Ca m'énerve, de ne pas avoir assez de force de caractère pour ne pas dépenser tout mon argent dès que je croise une jolie vitrine. Et de devoir galérer pendant des semaines après. Avec ma soupe moisie du coup.

- Ca me met carrément en colère, de me rendre compte que je suis la seule responsable si je me retrouve dans des situations toutes pourries.

 

Et toi, qu’est-ce qui t'énerve ?

Posté par juliette_b à 08:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

19 octobre 2015

Fall.

automn-outfit

L'automne est une saison un peu bipolaire.

La nature se pare de ses plus beaux atours, de se couleurs chatoyantes et rougissantes.
On boit des litres de thé, emmitouflé dans un châle qui peut à la fois faire office d'écharpe et de couverture.
L'automne plonge dans une douce mélancolie, ce n'est pas forcément désagréable.

Mais l'automne, c'est un peu la nostalgie de l'été, dont le souvenir s'échappe lentement au fil des jours.
Ce sont les prémisces de l'Hiver, de ses courtes et froides journées,
et de ce temps qui va être long avant la renaissance du printemps.

J'aurais voulu rester dans la chaleur et la légèreté de l'été un peu plus longtemps.

Posté par juliette_b à 21:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 septembre 2015

La liste de mes envies

lovelysundaymorning

J'aimerais tellement me satisfaire de ce que je possède et uniquement de ça... Mais il y a toujours des petites choses qui m'attirent ailleurs.

En ce moment, je n'ai pas des envies de folie, non, rien d'exceptionnel ni de très original, mais voyez, je suis à l'aube d'une vie nouvelle. Alors forcément, j'aspire à des choses assez conventionnelles mais au demeurant essentielles.

- Trouver un job.

Pas n'importe lequel. Un job qui me rende heureuse de me lever le matin, et même si parfois la tâche est rude et un peu ennuyante, qui me permette d'être fière de ce que j'accomplis (utopie?).

- Avoir mon appartement.

Investir les lieux et me sentir chez moi. Parce que depuis presque 6 mois, je n'ai pas de chez moi à proprement parler. Je vis chez les autres. Et même si je n'ai absolument pas à me plaindre de ma situation,( je suis quand même dans un charmant petit pavillon de banlieue avec jardin à côté de Paris ) il me tarde de pouvoir vraiment être chez moi. C'est important, vraiment. D'avoir au moins ce havre de paix.

- Partir en vacances.

Alors oui, c'est un peu prématuré sachant que j'en rentre et qu'a priori, je risque de ne pas en avoir avant de longs mois... Mais je rêve de passer une semaine en Bretagne ou encore à l'île d'Oléron. De prendre mon petit déjeuner sur la terrasse à côté de la mer, d'aller courir sur la plage, au soleil même si la chaleur n'est pas écrasante, de me prélasser et de me laisser vivre. Avec ma famille de préférence.

- Continuer à aller régulièrement faire du sport.

Pour tout ce que ça apporte: tonicité, ventre plat et serenité. Et tout ce que j'ai déjà dit ici.
Oui, parce qu'après avoir fait l'apologie du sport et de tout ce que ça m'apportait, j'ai arrêté pendant presque 3 mois. Je me suis trouvé comme excuses un emploi du temps trop chargé, la chaleur caniculaire de l'été et la flemme. Mais maintenant tout ceci est rangé au placard; c'est la rentrée, on repart sur de bonnes bases.

- Me remettre à dessiner.

Ah. Mon cheval de bataille. Ce que j'aime presque par dessus tout, mais dont je m'éloigne toujours pour n'y revenir qu'en dents de scie. J'aimerais trouver la volonté et la rigueur de dessiner régulièrement. Pour ne pas perdre la main, pour expérimenter, et conserver cet univers créatif qui m'est si cher. Mais il se passe tant de choses que j'ai vraiment du mal à trouver une place pour chaque chose... 

C'est déjà pas mal.

Posté par juliette_b à 18:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 mars 2014

C'est peut-être un détail pour vous, Mais pour moi ça veut dire beaucoup.

SKI

Il y a deux semaines, j'ai profité du merveilleux temps pour passer le week-end chez mes parents.
Il faisait tellement beau qu'on n'a pas réfléchi bien longtemps: Samedi, ce serait ski en famille.

 

Et s'il y a bien une chose dont on est fier dans la famille, c'est de savoir skier.

 

Je ne suis pas une flèche, j'ai pas un style délirant, je me fais parfois un peu peur, et par moment, je tombe.

Mais inévitablement, lorsque je suis dans un champ de bosses, je recherche l'approbation de Papa. Je veux qu'il me voie, qu'il me regarde, et qu'il me dise qu'il est fier de moi. Fier parce que je sais skier, parce que je peux les suivre partout. Et lorsque les mots tombent, le fameux "Je suis content, vous skiez bien les enfants." alors je me sens forte et conquérante. Même si je vais avoir 25 ans, je reste une enfant qui a besoin du soutien de ses parents. 

 

Apprécier le ski et les sports d'hiver en général, ça n'a pas été une bataille facile à mener. 

A l'école primaire, j'allais au Ski du Mercredi, durant tout l'hiver. Et j'ai lutté. Parce que le ski, j'aimais pas, c'était la corvée.

Et Papa qui me disait: "tu seras contente de savoir faire quand tu seras grande."
Et moi qui répondait: "Je m'en fous je veux pas y aller."

 

Le fameux "je m'en fous je suis relou" du Julietteland.
Le fameux "je juge avant de connaître", qui m'a fait détester le maïs, le choufleur et les brocolis pendant la moitié de ma vie, finalement sans raison. Celui qui m'a empêché de faire du ski nautique pendant 16 ans de vacances en Bretagne et 15 ans en Haute Savoie à 1km du lac, parce que de toute façon ça a l'air trop nul et j'y arrive pas. Celui qui parfois me prive de choses sympathiques, principalement par peur, mais aussi par flemme.

 

Aujourd'hui, j'ai envie de dire merci Papa de m'avoir poussé à apprendre à skier quand j'étais petite et que je ne connaissais vraiment rien de la vie.
Parce que toi tu savais, toi tu avais l'expérience.
Toi tu savais que quand on est adulte, et que la vie est beaucoup moins facile, on a besoin de ces moments de détente.
Tu savais que j'allais finir par apprécier ça, que j'aurais envie, à un moment, d'avoir le choix.
Avoir le choix de vouloir aller au ski ou non, et ne pas m'en priver par défaut, juste parce que je ne savais pas faire.

On a beau dire que l'expérience ne sert qu'à soi-même, tu m'as fait profiter de la tienne.
Tu m'as donné la possibilité de choisir. Et mine de rien, je me rends aujourd'hui compte que ça fait la différence.

 Ca doit être ça, être un bon parent.

Posté par juliette_b à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 janvier 2013

New Dawn, New Day, New Life etc.

HNY2013

Hey les amis!

Encore une année d'écoulée, et me revoilà prête à déballer des banalités, mais qu'importe, il est l'heure de faire un petit bilan (puisque c'est à la mode, et que moi aussi, j'aime bien écrire mon petit bilan)

Alors 2012, année de la fin du monde, on n'est pas passé bien loin.

Loin de moi l'envie de vous inonder des méandres de ma vie personnelle, comme dit précédemment, raconter toute ma vie en public n'est pas exactement la chose qui je préfère. Mais malgré tout, ici on est chez moi alors quand même, il me semble que c'est plus agréable pour mes visiteurs de me connaître un petit peu.

Je disais donc, j'ai échappé de peu à la fin du monde.

Pas la fin du monde entier, juste la fin de mon monde à moi, ce petit monde imparfait mais si confortable que je m'étais si difficilement construit.
En fait, ce que je ne savais pas, c'est que 1) c'était inéluctable 2) ce n'était que le début de ma renaissance.

Renaissance qui tout comme Rome ne s'est pas faite en un jour. Renaissance qui m'a coûté, mais qui aujourd'hui fait que je me sens bien plus en phase avec moi-même (oui, je sais, ça fait cliché, mais en fait, c'est pas du blabla, c'est un truc vrai qui arrive vraiment aux gens)

J'ai pris conscience que pendant longtemps, alors que je pensais aller plutôt bien, je me négligeais et me trompais. J'accordais de l'importance à des choses futiles, et à un moment donné, je me suis oubliée, perdant en chemin une partie de mes goûts, de mes opinions et de mes envies. J'étais devenue un petit mouton qui ne pouvait survivre par lui même. Et tout ça sans m'en rendre compte.

Je n'étais pas malheureuse.
Mais je suis passée à côté de beaucoup de choses qui sans aucun doute, auraient pu me rendre bien plus heureuse.
Je suis passée à côté de moi, en fait.

Alors voilà, finalement, mon bilan aujourd'hui c'est ça:

J'ai évité la fin du monde.
Alors je compte bien en profiter!

 

 

 

 

Et puisque je suis débordante de bonne humeur, je vous ai préparé une petite surprise... Qui arrive avec une semaine de retard certes, mais une surprise quand même.

Pour vous remercier, vous qui passez par là, je vous ai préparé des petits cadeaux.


Lorsque je suis rentrée chez mes parents avant Noël, j'avais encore des petits cadeaux à faire, et en tant qu'étudiante sans le sou, j'ai décidé de fabriquer mes cadeaux.

J'ai une passion débordante pour les <3 Hiboux <3 depuis quelques semaines, j'en mange à toutes les sauces, alors j'ai décidé de vous faire partager ça.

Donc, les amis, j'ai décidé d'envoyer des cartes de voeux Hiboux aux 10 premières personnes qui m'enverront leur adresse postale par mail à l'adresse suivante:

juliette.bore (at) gmail.com
Bien sûr, le (at) tu le remplaces par l'arobase, et tu ne mets pas d'espace...

avec en bonus un petit porte clé hibou pour les deux premiers. Connaissant ma capacité à respecter les délais, je vous laisse jusqu'au 13 janvier 2013 23h59 pour m'envoyer vos adresses, comme ça, j'ai le temps de voir venir!

Voilà les amis j'espère que ça vous fait plaisir, moi ça me fait plaisir, Noël a fait ressortir ma joie d'offrir alors je suis contente!!

hiboux biboux!!

Les petits porte clés hiboux, home made 

aperçu hiboux

Et ça, c'est un mini aperçu tout caca des jolies petites cartes qui arriveront dans vos boîtes aux lettres si vous êtes gentils!

Sur ce, je vous souhaite une bien belle année,
Profitez au maximum des bonheurs simples,
Et SURTOUT...
Vivez pour vous.

<3

Posté par juliette_b à 16:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

29 août 2012

The Perfect Song

Parenthèse what's in my mind today.

Je vous ai déjà parlé de mon rapport à la musique, complètement monomaniaque, redondant, exclusif à la limite de l'oppression. Quand j'aime, ce n'est pas à demi mesure. Avec moi, c'est un peu tout ou rien. Là, je parle de musique, mais en réalité, ça s'applique aussi à tout le reste.

J'aime démesurément, déraisonnablement, à la folie.

Je m'emballe, je vis en autarcie avec l'objet de mon amour, dans une bulle que je n'ai envie de partager avec personne. Je me contente et même, me satisfait de cette seule et unique chose. Le reste m'importe peu, mon bonheur est égoïste, et le temps s'arrête, figeant ma fouguese jeunesse à jamais.

J'aime démesurément, déraisonnablement, et puis... un jour je me lasse.

Ca, c'est en général. A trop me gaver, m'empiffrer de cette jouissance, je finis par être écoeurée. Les sensations deviennent un peu plus fades, et je ne supporte plus cette imperfection. Le besoin de renouveau m'envahit, m'éloigne de cet objet tant aimé et délaissé. Je vogue vers de nouveaux horizons.

Mais bien heureusement, il existe des exceptions à cette règle tragique de l'insatisfaction. Il existe certaines choses pour lesquelles mon amour jamais ne faiblit , jamais ne vacille, et auxquelles je jure fidélité à jamais.

Le meilleur exemple, c'est cette chanson.

 


La chanson parfaite.

Celle que je peux écouter toute la journée tous les jours sans JAMAIS en avoir marre. Elle a déjà fait son apparition quelques fois par ici, et c'est bien normal, car pour la vie entière, elle restera ma chanson parfaite.

Si je raconte tout ça aujourd'hui, c'est parce que cette pensée de l'amour éternel, intemporel et inconditionnel me rassure.

Au moins, je sais que ça peut exister.

17 juin 2011

Today, it's not about me

Aujourd'hui, je viens vous parler de quelqu'un que j'aime bien.

Est-ce parce que j'ai l'impression de vivre ce qu'elle a vécu récemment? Je ne sais pas trop, mais toujours est-il que cette jeune demoiselle fait partie des personnes à suivre, des personnes bourrées de talent et en plus multifonction, dont le travail m'enchante à chaque fois...

Laissez moi vous présenter, si vous ne connaissez pas déjà...

mademoiselle zim copie

Je n'ai pas vraiment pour habitude de faire des fan art, et les personnes que je dessine sont souvent celles qui me tiennent à coeur. Et voilà, ce p'tit bout de Madame, avec ses dessins et ses photos, me ravit les yeux, et me fait penser qu'il y a de l'espoir même dans une situation desespérée.

Alors voilà, je vous conseille vivement son blog, qui a réouvert il y a peu, et son tumblr, parce que c'est de la tuerie.

Et en plus, c'est elle qui a changé le cours de ma vie en m'expliquant comment faire pour avoir de plus grandes images sur le blog... Je ne peux que la vénérer ^^

mellezim

 

mellezimtumblr

 

Clique sur les images pour acceder soit à son blog, soit à son tumblr.

Passez une charmante journée!

Posté par juliette_b à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 avril 2011

Life is a f*cking bitch

Ouais.

Ben en fait ce ne sera pas pour cette semaine le nouveau dessin.

So Sorry Guys.

Mais la vie est une pute.

Posté par juliette_b à 07:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

17 avril 2011

Do Me A Favor...

Ahem...

Aujourd'hui chers amis, je viens quémander votre aide.

J'ai participé il y a quelques jours, sans vraiment d'espoir d'ailleurs, à un concours sur le site Lyon69.net me permettant de gagner deux places de concert pour aller Voir Arctic Monkeys aux nuits de Fourvière (Pour les non lyonnais, il s'agit d'une espèce de festival qui dure tout l'été, avec genre pleeeeeeeeeeeein d'artistes qui déchirent leur mère, dans un super cadre de folie, mais à des prix quand même tout à fait déraisonnables.)

arctic_monkeys21958s

Il s'agissait de laisser un commentaire en expliquant pourquoi ces places devaient me revenir.

J'ai laissé le commentaire suivant:

Pourquoi est-ce que ces places doivent me revenir…

Et bien c’est très simple. Je n’ai pas la prétention de dire que je suis la fan ultime des Arctic Monkeys, puisqu’il y a forcément des personnes plus déjantées que moi sur terre, mais s’il y a bien une chose dans ma vie que j’ai toujours voulu faire et qui, par des malheureux hasards, n’a jamais pu se concrétiser… C’est bien voir les Arctic Monkeys en concert.

La première fois, manque de bol, je n’étais pas dans la bonne ville.
La deuxième fois, manque de bol, pas dans le bon pays.
La troisième fois, ma condition de petite étudiante m’obligeant à prendre un job d’été, j’ai du passer la soirée à vendre des carpaccios plutôt que de me délecter de ce spectacle qui à mon avis, aurait été bien plus plaisant.
Et cette année, ma condition de petite étudiante ne me permet pas de débourser le moindre centime, pas même pour un concert de folies dans le cadre des nuits de fourvière.

Et pourtant, les Arctic Monkeys, je les aime, alors je pleure toutes les larmes de mon corps, jour et nuit… Je fais des veillées sur fond sonore de « Do Me A Favor », je sacrifie des porcs sur « Teddy Picker » et parfois même, je prie sur « Riot Van »

La meilleure des raisons pour lesquelles je DOIS avoir ces places, en fait, est que ce serait l’occasion de prouver au monde que le destin n’existe pas, et qu’il ne tient qu’à nous de faire changer les choses. Si je pouvais briser cette chaîne de la malchance arctic monkienne, je pense que ma vie n’en serait que meilleure, si ça pouvait redonner espoir à la plupart des gens dans la misère, je pense que ce serait bénéfique pour tous les miséreux.

Ouais, comme d'hab', je me suis un peu emballée.

SAUF que... Ben ça a marché. J'ai été selectionnée avec quatre autres personnes pour la lutte finale, et maintenant, j'ai besoin de l'aide du reste du monde.

En gros, il faut voter pour moi, ICI, en cliquant sur Juliette B et en votant. Les votes sont ouverts jusqu'à mercredi, 23h59, et moi, ça me ferait kiffer de gagner. Voilà. En plus, ça m'est jamais arrivé de gagner un concours... Enfin presque ^^

Voilà les amis, je vous remercie de votre aide!

D'ailleurs j'en profite pour parler rapidement du site Lyon69, parce que je ne peux pas m'étendre sur quelque chose que je connais aussi peu... Mais toujours est-il que pour les Lyonnais, c'est un peu une mine d'or d'informations, sur les évènements, les endroits où sortir et tout plein d'autres réjouissances. Alors voilà, amis Lyonnais, je vous conseille d'aller sur ce site!

Lyon69.net

Et puis pour la peine, hop! une petite photo de mes nouvelles bottines, dégotées dans un vide dressing il y a quelques semaines, et que franchement, je surkiffe.

DSCN3192

DSCN3193

DSCN3191

 

Ah et puis c'est l'anniversaire de mon frangin aujourd'hui, alors...

Joyeux Anniversaire Mec!

bapt

(Photo légèrement ancienne)


Et puis au passage, j'ai rajouté quelques liens dans les colonnes Starz Of Drawing et les Filles de la mode, et comme je suis assez sympa et flex comme meuf, je vais les mettre dans cet article, si ça vous intéresse...

Clique sur les images.

bouton_faustine

camessayage

joranne

olivia

 

Bon, on va arrêter là cet article eclectique au possible, ça me fait mal à la tête

Bon Dimanche, je reviens dans la semaine avec des dessins!

 

07 avril 2011

So Special Day

Eh ouais, aujourd'hui est un jour pas vraiment comme les autres...

happy_bday

Aujourd'hui, mon Papa a 50 ans!

<3

Posté par juliette_b à 13:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,