13 octobre 2014

- Slow Slow -

Parfois il faut partir pour mieux revenir.
Mais je ne suis pas encore complètement revenue.

busybusy2

 

J'ai fait le point sur ma vie.


En fait je le fais à chaque instant, mais il m'apparaît très clair qu'aujourd'hui, la seule chose qui m'importe, c'est d'être heureuse. Je me lève le matin pour passer une bonne journée, c'est mon aspiration la plus grande. 

Alors être heureuse pour moi, ça passe par s'occuper de mes plantes adorées. Rien ne m'émeut plus que de voir mes fleurs d'orchidée, celles de mes 25 ans, s'épanouir jour après jour. J'ai acheté une aloe vera parce qu'elle est belle. Je bois des litres de thé dans cette théière handpainted, cadeau que je me suis moi-même offert pour mes 25 ans. Oui, il est souvent question de mes 25 ans, parce que je pense sincèrement que c'est un âge charnière pour moi. J'aménage lentement ma nouvelle chambre, privilégiant la sobriété. Je vais à l'essentiel. Je n'ai plus envie de superflu, je ne veux pas combler chaque espace de ma vie simplement parce que le vide m'angoisse. Chaque chose trouvera sa place en temps voulu, j'en suis convaincue.

Je me bats chaque jour contre les pensées négatives qui viennent irrémédiablement polluer mon esprit. Ces interrogations qui me fond douter du sens de ma vie. 

Je travaille beaucoupJ'aime ça, et en même temps, cet enchaînement à mon domaine d'activité me terrifie.

Est-ce réellement de cette manière que je veux passer ma vie?
Ai-je envie d'évoluer dans ce monde?

La réponse est plutôt évidente, il faut simplement que je trouve le courage de m'affirmer réellement dans ce que je veux faire. En attendant, je tâche de finir mes études avec le moins de regrets possible, sans altérer ma santé physique et mentale. Je me connais mieux, je sais ce que je veux mais surtout ce que je ne veux pas.

Voilà, ces derniers mois, j'ai du réapprendre à être autonome et à être la seule garante de mon bonheur. C'est naturellement un peu faux puisque j'ai des amis en or et une famille aimante, qui sont mes piliers quoi qu'il arrive, mais le plus gros du travail se fait seul et à l'intérieur. Mon intérieur est encore en chantier, obviously, mais j'ai retrouvé un élément fondamental à la réussite de cette entreprise:

 L'espoir.

Posté par juliette_b à 12:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,